Étiquettes Archives: japon

Salami, go!!!

Nous voici en direct de la canicule lyonnaise (50 millions de degrés Celsius) que je brave aujourd’hui pour dépoussiérer un peu le blog, qui commençait à attirer les araignées et les fourmilières. Hé oui, l’été, quelle période ingrate! Tout le monde prend des vacances, même vos blogueurs préférés, c’est parfaitement inadmissible! Surtout quand on voit […]

Les styles musicaux c’est rigolo

Qui n’a jamais hésité à répondre à la question « ¢’est quoi ton style de musique préféré? (ouéch?) » A cette question pourtant très simple, une personne normale n’a que trop de réponses à proposer.

A un instant donné, il est assez aisé de définir quel genre de musique on aimerait écouter, compte tenu de son humeur, du côté nostalgique ou d’envie de nouveauté… Mais son style préféré, genre de tous les temps? Ca, c’est une autre histoire.

Il convient de s’interroger sérieusement et à tête reposée sur la question, avant qu’il ne vienne à un de vos proches l’idée saugrenue de vous la poser. Est-ce que vous avez bien tous les styles possibles en tête? Du quatuor à cordes à l’acid house, en passant par le baroque, le math metal ou le Oï!, le nombre de genres musicaux qui existent dans le monde ne cesse d’augmenter (sans cesse). C’est vraiment un truc de ouf-guedin!! 

Nous allons essayer d’y voir un peu plus clair, en compagnie de ce cher Docteur Octopus, un grand spécialiste ès genres musicaux (n’en doutez pas).

 

Dr Octopus

 

[Vidéos] La saga « Dead Fantasy »

Parti comme je suis à chroniquer à tout va, j’ai décidé de vous partager aujourd’hui une série vidéo amateur vraiment géniale : Dead Fantasy.

N’avez-vous jamais rêvé de voir Tifa (FFVII) et Yuna (FFX) combattre côte à côte ? Ou de voir Hitomi (DOA) foutre sur la tronche de Rikku (FFX) ? Ou encore de voir Yuna (FFX) monter sur la moto de Cloud (FFVII) ? Si vous en avez effectivement rêvé, alors sachez que Monty Oum l’a fait pour vous !
 

Dead Fantasy Poster

Costume de geek

Hoho les autruchons des Galapagos!

Si vous êtes de bons petits geeks qui se respectent, vous n’avez certainement pas participé à cet event de gros noobs que sont les soldes d’été, et bientôt quand la bise sera venue vous serez bien dépourvus. Car même un geek doit se mettre quelque chose sur le dos tous les matins, quelque chose si possible pas trop troué et éventuellement pas trop démodé, si vous êtes un geek soigné.

Tout cela semble très ennuyeux, mais heureusement vous n’avez pas à sortir de chez vous pour trouver de nouveaux vêtements de geek. Au contraire, vous risqueriez de rencontrer des gens (ce qui est somme toute très fâcheux en soi) ou d’attraper une pneumonie du port usb. Alors, autant s’épargner plein de soucis, voilà ce qu’on va faire : vous allez faire du lèche vitrine sur internet, ce sera beaucoup plus simple.

Attrapez-les tous!

Pour ceux d’entre vous qui auraient vécu dans un hamac suspendu à deux cocottiers des Bermudes ces 10 dernières années (bande de veinards), ce billet va vous faire découvrir un phénomène de société étonnant et puissant comme un raz-de-marée : les Pokémon!!

Un Pokémon est un petit personnage de fiction qui nous vient tout droit du Japon. Il est issu de leur folklore par ailleurs peuplé de dragons en papier et de fantômes pervers, et appartient à cette grande tradition de personnages animaux bizarroïdes moitié peluche kawai et moitié énorme meccha de la mort, qui apparaissent dans les dessins animés, bandes dessinées, jeux vidéo… Ils sont partout, là-bas.

 

Oula, la rédaction retarde un peu!…

 

Fan Service 【サービス】

Avant toute autre chose, un geek, ça n’est pas une personne à moitié humaine et à moitié elfe, qui vit reclus dans sa forêt de câbles, ses fourrés de poussières et dans des arbres binaires, ni un être lobotomisé qui passe sa vie devant un écran à parler avec des onomatopées tels que « Wow », « Rofl » et autres… Non…

En effet, ce merveilleux mot anglais désigne en fait une personne passionnée par un domaine précis, voire complètement obsédée. A cet égard, on pourrait très bien le rapprocher du mot « Fan », qui désigne une personne osbédée par une autre personne, un groupe de personnes, une œuvre,etc…

Et ça m’amène donc à ce point : un geek est bien souvent aussi un Fan : un geek féru de science sera par exemple fan de tel ou tel prix nobel, un geek de la bande dessinée sera fan de tel auteur. Attention cependant : la réciproque est fausse. Une adolescente en chaleur qui est fan de Tokio Hotel ne sera pas une geekette pour autant, car elle ne s’intéresse qu’aux personnes (voire, à la limite aux « oeuvres »), mais pas à un domaine général.

Kawaiitude Contest

Le côté kawai de nos gentils zamis les zanimos avait été à peine survolé, bafoué et vite oublié dans ce billet, et je vous propose donc de prendre sa revanche. La monnaie de sa pièce. Voici l’envers de la médaille : un billet entier (youpi!) sur la kawaiitude des animaux ^_^ \\o/

(OMG quel sujet pourri, mais quelle gonzesse, pfff, rha, faites la taire, remboursé!!)  T___T

 

OMG trop kawaiiiii

Le point de croix, c’est lolant aussi

Hello World, bonjours à tous, fans de la première heure ou visiteurs perdus.

En préambule et sans transition, je tiens à attirer votre attention sur le petit sondage à droite, là, dans la colonne, à peu près entre les dernières insultes et les auto Zeldas. Ca n’a rien à voir avec le reste du blog où on parle de petites fleurs et de petits papillons, mais c’est important pour moi (et les résultats ne sont pour le moment pas très significatifs…)

 

Bon, suffit les divagations, place à l’action!

Le thème du jour est la broderie, et plus particulièrement le point de croix, puisque j’en fais, et que je dis déjà assez de conneries pour ne pas que ça soit en plus en territoire inexploré. Hé oui, j’essaie de nous ramener un nouveau lectorat de vieilles dames oisives et de jeunes filles que-c’est-leur-maman-qui-les-a-forcées, quel prodige! C’est rien, c’est normal, vous me remercierez plus tard. 🙂

Alors le point de croix, mah, qu’est-ceuh queuh c’est que ça?! Une nouvelle manière de repriser ses chaussettes? Une technique pour nouer ses lacets? Que nenni!

En fait, le point de croix est un genre de broderie où on n’est pas vraiment libre de broder en free style, puisqu’il faut faire des croix. Une anale-ogie qui vous parlera peut-être : C’est comme du pixel art, avec des aiguilles en plus (donc encore plus de fun qui pique!) Youpi!

Akala miam miam

Schlaguevuk!

Certains de nos lecteurs parmi les plus gourmets gourmands m’ont fait remarquer que je devrais mettre des recettes de cuisine sur ce blog, parce qu’un blog sans recette de cuisine, ça n’existe pas. Et comme moi je veux qu’il existe ce joli blog, et ben… Pas le choix, hein! (mais non, il n’y a pas de faille de raisonnement dans mon pauvre cerveau)

 

 

De toute façon si ça se mange, ça ne peut pas être foncièrement mauvais! Alors les amibes, vous êtes prêts? Nous allons vous proposer un menu complet (salade-entrée-plat-dessert-et-encore-dessert-parce-qu’on-aime-ça). Attaquons tout de suite avec la salade :

Geek taré et rots

Tony Hero

A moins que vous ne vous terriez au plus profond de la Haute-Saône profonde depuis des mois (oui je sais, ça fait répétition), vous aurez inévitablement entendu parler de ce phénomène de société…

Mais qui est donc ce Geek complètement taré qui a envahi tous les salons de joueurs pour roter comme un porc ?!?

En fait, il ne s’agit pas d’une personne (Ah bon ?!???!!?), mais d’un gros bout de plastique accompagné d’un DVD. Eh oui, difficile de décrire ce jeu autrement. Et c’est exactement comme ça que je le voyais au début. En tant que guitariste (et bassiste par la même occasion), je m’imaginais Guitar Hero :