Étiquettes Archives: guide

Empereur

Salut tout le monde! Voici un petit billet sur Empereur, l’Empire du milieu, un jeu qu’on aime et qu’on adore. Ben oui mais bon, c’est vrai. Je voulais poster ça sur le net et je ne sais pas trop où le mettre, alors je le mets ici. Voilà. Commençons par quelques généralités. Empereur est un […]

Le suicide pour les nuls

Après le xylophone pour les nuls, la tarte aux pommes pour les nuls, et l’auto-chromatographie pour les nuls, voici enfin un nouveau guide trop leet pour les nuls que vous êtes!

 

connasse.jpg

 

Oula, euh, désolée, c’est pas ce que je voulais dire. (en fait je voulais dire que vous êtes des lecteurs niais débiles illettrés cons horripilants merveilleux!)

Voici donc quelques conseils pour bien réussir votre suicide, avec retours d’expérience à l’appui soutenus par des thèses scientifiques de pointe!

Affûtez vos seringues, ça va suicider!

[Webcomic] Ouaibe Comique

Etant bien incapable de me mettre à mon propre webcomic (qui traine dans les cartons comme bien d’autres projets), je me suis dit qu’il pourrait être intéressant d’au moins vous présenter une sélection de ce qui se fait de mieux en la matière sur la toile. San et moi sommes de vrais dévoreurs de fiction, de très gros lecteurs même (et je ne parle pas de surpoids, bande de bananes). Du coup, on a toujours de la lecture à conseiller à quelqu’un, et ça c’est ‘hachement bien pour draguer les minettes en quête de prince charmant intello (comment ça, je fantasme ? Si peu…).

Faire un bon billet qui sent des pieds

Pour tout vous dire, Yosko lisait dernièrement un livre qui explique comment écrire un livre. Ça lui a bien plu, alors je me suis dit que ce serait une bonne idée de faire aussi un billet qui explique comment écrire un billet!

J’adore ces mises en abyme, c’est comme la vache qui rit qui… qui… rit… euh…

Cot cot cot!

Elle est où la poulette?

J’adore les quotes, (et non pas les gallinacés), voici donc un billet dans lequel je vais tenter de vous faire partager ma passion. Parce que les citations, c’est classe, c’est beau, ça brille! 🙂

 

 

Les citations, c’est l’outil indispensable à tout bon théoricien qui se respecte. Si vous avez besoin de convaincre votre auditoire, si vous en avez marre d’entendre vos théories mises en doute par une bande d’ignares, si votre discours doit en jeter et que votre tête est pleine de trous comme une passoire, les citations sont le remède à vos maux (sans compter qu’une rime en -oire, ça compte double).

Id Kdo

Nowel ♪   C’est beau  ♪     C’est rigolo ♪     C’est… passé, oui je sais, rahlala bande de rabat joie! >.<

Il n’est jamais trop tard, alors voici une merveilleuse et affriolante liste de 10 idées cadeaux pour vous et vos amis geek, qui peuvent bien évidemment servir pour Noël (l’année prochaine) ou un anniversaire, la Saint Valentin, la fête des Geeks ou encore comme cadeau d’intimidation ou de bienvenue.

Mon Geek n’est pas jouasse : FAQCQFD

Votre geek n’est pas riant et frétillant? Il n’a pas l’air épanoui jusqu’au bout de ses oreilles poilues? Bah alors, qu’est-ce qu’il se passe encore? Pourquoi donc est-ce qu’il fait la moue au lieu de vous faire la fête quand vous rentrez à la maison? Voici une petite FAQ / checklist pour vous aider dans ces questionnements métaphilosophiques ☺

Vous allez enfin savoir tout ce qu’il ne faut pas savoir sur les geeks, leur bonheur, leur plaisir…
Alors comme ça, ça vous intéresse, hein, bande de keukins! o_O

 

Les recettes de l’hiver

 

Hé oui, c’est l’hiver, la morne saison, tout le monde déprime parce qu’il n’y a plus de soleil, youhou! \\o/

Les geeks dépriment eux aussi, mais on ne sait pas trop pourquoi, vu que le soleil de toute manière ils ne s’en approchent pas. Certains avancent la théorie de l’empathie inter-ordinatoresque qui permet à des geeks de ressentir la déprime des gens normaux, qui parfois se connectent au grand réseau des ordinateurs du monde, et donc de déprimer comme de vrais gens. Une autre hypothèse, que je trouve grandement plus crédible, serait que les geeks manquent de nutella en hiver car il fait froid dehors et qu’ils ne peuvent pas aller en acheter à l’épicerie du coin. La pénurie de chaussettes due à l’ultra-sensibilité des geeks au linge froid et humide des lessives aurait possiblement aussi un lien avec tout ça… Affaire à suivre dans notre prochain billet : « Mon geek n’est pas jouasse. FAQCQFD »

Le point de croix, c’est lolant aussi

Hello World, bonjours à tous, fans de la première heure ou visiteurs perdus.

En préambule et sans transition, je tiens à attirer votre attention sur le petit sondage à droite, là, dans la colonne, à peu près entre les dernières insultes et les auto Zeldas. Ca n’a rien à voir avec le reste du blog où on parle de petites fleurs et de petits papillons, mais c’est important pour moi (et les résultats ne sont pour le moment pas très significatifs…)

 

Bon, suffit les divagations, place à l’action!

Le thème du jour est la broderie, et plus particulièrement le point de croix, puisque j’en fais, et que je dis déjà assez de conneries pour ne pas que ça soit en plus en territoire inexploré. Hé oui, j’essaie de nous ramener un nouveau lectorat de vieilles dames oisives et de jeunes filles que-c’est-leur-maman-qui-les-a-forcées, quel prodige! C’est rien, c’est normal, vous me remercierez plus tard. 🙂

Alors le point de croix, mah, qu’est-ceuh queuh c’est que ça?! Une nouvelle manière de repriser ses chaussettes? Une technique pour nouer ses lacets? Que nenni!

En fait, le point de croix est un genre de broderie où on n’est pas vraiment libre de broder en free style, puisqu’il faut faire des croix. Une anale-ogie qui vous parlera peut-être : C’est comme du pixel art, avec des aiguilles en plus (donc encore plus de fun qui pique!) Youpi!