Étiquettes Archives: culture

Moi aussi je suis un super-héros

Vous allez être jaloux, je le sais! Mais bon, je ne peux plus garder le secret plus longtemps. Voilà, moi aussi je suis un super-héros. Le jour, je suis une employée de SSII tout à fait normale, j’ai des amis (un peu cons) comme tout le monde. Et j’ai un passe-temps, mais il n’est pas comme les autres… La nuit, je suis…

Super-Belette

 

 

Mwahaha. FEARRRRR!!!

Super-Belette combat les méchants partout dans le monde!! Je rétablis l’ordre mondial, j’empêche la fonte des pôles et j’arrête la chute des cheveux, je combats les troubles hormonaux et je sauve les orphelins, les baleines et aussi les bébés chats.

N’empêche, ça en fait du boulot chaque nuit, vous imaginez un peu?

C’est pour cette raison que je ne suis pas bien réveillée le matin… Je sais, ce n’est pas une excuse… Mais bon, VOUS M’EXCUSEREZ DU PEU!

Cot cot cot!

Elle est où la poulette?

J’adore les quotes, (et non pas les gallinacés), voici donc un billet dans lequel je vais tenter de vous faire partager ma passion. Parce que les citations, c’est classe, c’est beau, ça brille! 🙂

 

 

Les citations, c’est l’outil indispensable à tout bon théoricien qui se respecte. Si vous avez besoin de convaincre votre auditoire, si vous en avez marre d’entendre vos théories mises en doute par une bande d’ignares, si votre discours doit en jeter et que votre tête est pleine de trous comme une passoire, les citations sont le remède à vos maux (sans compter qu’une rime en -oire, ça compte double).

Pause et JVTV

Bon, il faut le dire, ma vie est très remplie. C’est très certainement de ma faute aussi, mais bon il semblerait que j’aime souffrir et me déborder de projets… Toujours est-il que j’ai pas trop le temps de billeter en ce moment.
– Arg non quelle horreur, il nous abandonne!
, entends-je.
Que nenni, rassurez-vous ! Je me mets en pause de billet pour une période de 4 mois… qui dure depuis déjà 2 mois. En gros, je vais vous laisser tranquille jusqu’à fin Janvier environ.
– Quoi ?!? Il se fout de nous ? Mais comment allons-nous survivre ? TT___TT
Ne vous inquiétez pas, Santian est toujours là pour me remplacer. De toute façon elle est plus productive que moi depuis fort longtemps xD

Bon, trêve de mauvaises nouvelles : excepté ceci, j’ai le grand honneur de vous annoncer que vous pouvez dorénavant écouter nos voix suaves et sensuelles de geeks dégénérés déblatérer des inepties hallucinantes au cours de vidéos épiques présentant des perles vidéoludiques innénarables et fantasmagoriques (ouf, un peu longue, la phrase >.<). En effet, nous nous sommes mis à produire ce qu’on appelle (dans le jargon du milieu) des « JVTV » (c’est-à-dire des vidéos (TV) sur des jeux-vidéo (JV)). Nous postons ces dernières sur dailymotion et sur jeuxvideo.fr.

Attrapez-les tous!

Pour ceux d’entre vous qui auraient vécu dans un hamac suspendu à deux cocottiers des Bermudes ces 10 dernières années (bande de veinards), ce billet va vous faire découvrir un phénomène de société étonnant et puissant comme un raz-de-marée : les Pokémon!!

Un Pokémon est un petit personnage de fiction qui nous vient tout droit du Japon. Il est issu de leur folklore par ailleurs peuplé de dragons en papier et de fantômes pervers, et appartient à cette grande tradition de personnages animaux bizarroïdes moitié peluche kawai et moitié énorme meccha de la mort, qui apparaissent dans les dessins animés, bandes dessinées, jeux vidéo… Ils sont partout, là-bas.

 

Oula, la rédaction retarde un peu!…

 

Slinky Ô mon amour

Joyeux Noël! 😀

Ca fait longtemps! Allez on vous fait un petit billet! (vraiment petit mais bon c’est les vacances alors merde! C’est déjà pas mal >.<)

 
Bon euh à part ça… Oui donc les Ondomania, aussi appelés Slinky dans leur contrée d’origine (US?) sont des espèces de ressorts, soit en métal (comme ils étaient originellement faits pour), soit en plastique cassant et tout tordu. Vous en avez sûrement de vagues souvenirs de votre plus tendre enfance? ☺

Worst Game Evaaar

En prétexte préambule à ce billet, je voudrais vous parler des résultats du sondage universel que j’ai mené dans le monde entier ces dernières semaines (si vous l’avez pas vu, tant pis pour vous, vous avez qu’à passer plus souvent!) pour voir quel est l’animal le plus Trômignon ☺ de tous les temps. ^_^

Sans plus tarder, voici les grands gagnants :

 

 

♪ Hé oui, le pangolin remporte la victoire! ♪

Il est frais, mon mème, il est frais

Il est frais, mon mème, il est frais !

Peuh !… Même pas vrai

Bon, suite à ce jeu de mot débile (une fois de plus), je vais aujourd’hui vous introduire les mèmes internet – mais pas trop profond, quand même… Tout d’abord, on va faire appel à notre chère encyclopédie préférée pour en savoir un peu plus.

 Le mot mème vient de mimesis (du grec « imitation »), un peut comme le mot mimétisme. Cela désigne donc des éléments culturels transmis par l’imitation. Ce genre de phénomènes est très répandus sur le web, ce qui fait qu’on parle souvent de mèmes internet (« internet memes » en anglais. Attention, en français, il faut utiliser le è à la place du ê, pour ne pas confondre avec même !

En effet, sur la toile, les phénomènes de ce genre se reproduisent bien plus facilement et rapidement, avec l’aide de tous ces n00b et ces g33k qui répètent toutes les conneries qu’on leur dit et qui s’empressent de répandre la bêtise humaine à l’aide de leurs armes démoniaques : fessebook, la désencyclopédie, les chans et autresimageboards à la noix. Si ça ne tenait qu’à moi, je TUERAIS TOUS CES CONS A COUP de RM * ET ON EN PARLERAIT PLUS !!1!!1!one

Hum, hum… Merci, Wikipe-tan… Ton avis nous sera d’une grande utilité… Pour résumer tes propos, je dirai que les mèmes internet sont en fait l’œuvre d’internautes qui ont, volontairement ou non, pourri un peu plus encore la toile, la faisant plus ressembler à une croûte inspirée de Picaso, et s’éloignant de plus en plus de la Joconde…

Tout le monde connait au moins un mème, parfois sans le savoir. Oui oui, même toi là. Oui, toi, celui qui me lit depuis tout à l’heure ! T’as pas honte de me fixer comme ça ? Ca ne se fait pas ! Je suis sûr que tu connais un mème… Tu as sans doute entendu prononcer le mot « LOL » au moins une fois dans ta vie ? Tu as sans doute regardé la vidéo de 2 Girls 1 Cup (ou un ami à toi t’en a parlé… Si du moins tu as des amis…) ?

Pog Blog

Hello, chers visiteurs, fans de pogs, de cartes Magic, de Tamagotchi et de ce merveilleux blog! (ou du corps de Yosko, ce qui serait quand même plus vraisemblable.)

 

En préambule à ce billet sur les pogs, je me dois de vous avouer un fait terriblement troublant : je n’ai pas eu de pogs. Je crois. Bon, disons qu’autant que je m’en souvienne, il me semble que je n’ai pas beaucoup joué aux pogs (même si j’ai bien dû en avoir quelques poignées dans mes paquets de céréales du dimanche matin). D’où l’inutilité de ce billet, et donc sa profonde indispensabilité. Car pour vous, mes amis, tenez-vous bien!! J’ai été faire des recherches en Laponie du Sud, le pays d’origine des pogs, pour découvrir toute l’étendue et la richesse culturelle de ce pan de civilisation que sont les pogs.

Découvrons ensemble un petit résumé de tout ça. ☺ (Et vous me féliciterez plus tard pour mon engagement à toute épreuve envers l’humanité!)

Les crevettes de l’espace

Mes amis, l’heure est grave!

♪ Doooooooooong ♪

Ah oui enfin pas si grave quand même, si?

L’heure est apparemment aux grands retours triomphants de vieilles trilogies pleines d’écrous et de boulons, et c’est l’occasion pour nous d’évoquer avec vous quelques grands moments de science-fiction astrologique aérodynamique spatiale. Ceux qui parlent des étoiles vous saluent!

Niveau de geekitude

Pierre – … et puis d’abord, je suis plus geek que toi, na !
Paul – C’est pas vrai. Ton argument est invalide parce que les pompom-girls-ninja sont plus fortes que les bûcherons-pirates !!!1!

Qui de Pierre ou de Paul est le plus geek ? Dur dur de savoir. Je dirais même plus, dur d’évaluer notre niveau de geekitude de manière générale et absolue. J’ai personnellement toujours apprécié de me faire traiter de geek (j’aurais peut-être dû avoir honte, à la place, mais bon), et je me suis de nombreuses fois demandé :

Est-ce que untel/unetelle est plus geek que moi ?

Mais finalement, je trouvais toujours des arguments pour et des arguments contre le fait que j’étais le plus geek. On pourrait en déduire donc que le niveau de geekitude dépend tout simplement du point de vue… Mais ça mettrait fin à d’interminables débats passionnants entres adolescents boutonneux et L337 sp34k3rs.

Pourtant, il existe un certain nombre de sites qui se présentent comme des références, et qui tentent de vous donner votre niveau de geekitude (en points, en pourcentage, en nombre de BD ou encore en cacahuètes… à vous de choisir). J’ai testé ces tests pour vous (même si « tu peux pas test »…).