Cerveau VS CPU

… Ensuite dieu créa l’homme (qui avait perdu à la course en sac et donc n’aurait pas droit à sa part d’hibernation) et il vit qu’il était un peu con.

Aussi pour compenser, il décida de lui accorder la grâce non pas d’un processeur puissant, bien dimensionné, optimisé et fiable, mais juste d’un cerveau, ce qui était déjà beaucoup, et c’était même sûrement un peu trop. Il est un peu gaga ce vieux, mais que voulez-vous on s’attendrit facilement avec l’âge.

Toujours est-il que ce gentil petit cadeau nous a bien servi depuis quelques milliers d’années. Nombre de choses belles ou débiles sont sorties de ses engrenages biscornus, et même parfois quelques trucs utiles. D’autres sont franchement nuisibles, mais c’est certainement ce qu’on appelle les dommages collatéraux.

(suite…)

Niveau de geekitude

Pierre – … et puis d’abord, je suis plus geek que toi, na !
Paul – C’est pas vrai. Ton argument est invalide parce que les pompom-girls-ninja sont plus fortes que les bûcherons-pirates !!!1!

Qui de Pierre ou de Paul est le plus geek ? Dur dur de savoir. Je dirais même plus, dur d’évaluer notre niveau de geekitude de manière générale et absolue. J’ai personnellement toujours apprécié de me faire traiter de geek (j’aurais peut-être dû avoir honte, à la place, mais bon), et je me suis de nombreuses fois demandé :

Est-ce que untel/unetelle est plus geek que moi ?

Mais finalement, je trouvais toujours des arguments pour et des arguments contre le fait que j’étais le plus geek. On pourrait en déduire donc que le niveau de geekitude dépend tout simplement du point de vue… Mais ça mettrait fin à d’interminables débats passionnants entres adolescents boutonneux et L337 sp34k3rs.

Pourtant, il existe un certain nombre de sites qui se présentent comme des références, et qui tentent de vous donner votre niveau de geekitude (en points, en pourcentage, en nombre de BD ou encore en cacahuètes… à vous de choisir). J’ai testé ces tests pour vous (même si « tu peux pas test »…).

(suite…)

Akala miam miam

Schlaguevuk!

Certains de nos lecteurs parmi les plus gourmets gourmands m’ont fait remarquer que je devrais mettre des recettes de cuisine sur ce blog, parce qu’un blog sans recette de cuisine, ça n’existe pas. Et comme moi je veux qu’il existe ce joli blog, et ben… Pas le choix, hein! (mais non, il n’y a pas de faille de raisonnement dans mon pauvre cerveau)

 

 

De toute façon si ça se mange, ça ne peut pas être foncièrement mauvais! Alors les amibes, vous êtes prêts? Nous allons vous proposer un menu complet (salade-entrée-plat-dessert-et-encore-dessert-parce-qu’on-aime-ça). Attaquons tout de suite avec la salade :

(suite…)

Hibernation, belle invention

Et dieu créa les arbres, les zanimaux et les bisounours. Et il vit que c’était choupinou. Puis le lendemain il créa les saisons, et là il vit que ça craignait parce que les mimis zanimaux, ils crevaient de froid en hiver :-\\
Aussi il décida de trouver un arrangement pour que les pauvres petits zanimaux ne souffrent pas des rigueurs hivernales, et comme il n’y avait vraiment rien à faire d’intéressant de toute manière à ce moment de l’année, il jugea qu’ils avaient qu’à rester au chaud, ces feignasses.
Alors, quand la bise fut venue, tous les petits zanimaux mignons de la forêt se couchèrent tous ensemble les uns contre les autres pour se tenir chaud, et aussi comme ça ils seraient prêts pour la grosse partouze organisée dès le réveil. Et dieu vit que c’était chouette, quand même, toute cette chaleur et cette bonne humeur, et puis surtout la partouze après.

Quels veinards quand même, les animaux, sur ce coup-là. Dormir pendant la mauvaise saison, le rêve! Et nous, on a juste hérité d’une faculté relativement naze de se couvrir de vêtements et de manteaux quand il fait froid. Et n’oublions pas la faculté non moins importante de polluer plus pour chauffer nos chez-nous… Ce qui ne nous empêche pas d’attraper rhumes et grippes qui vont bien. J’ai l’impression qu’on s’est bien fait avoir! Qu’est-ce qu’il fallait faire le jour de la remise de l’hibernation, pour en avoir, au juste?!

 

(suite…)

Un billet de mars, et ça r’part!

Tel les flots impétueux de vif-argent dévalant les pentes enneigées de la terrible Épine du monde, mes veines charrient les humeurs du destin et du temps. Rien n’échappe au torrent tout-puissant, rien ne fera changer son cours, il avance, imperturbable et tumultueux. Son lit chaotique abrite toutes les créations de la nature et de l’homme, ses peurs et sa force souveraine.

La manipulation coule dans mes veines!

FEAR! FEAR THE WRAITH OF MY MIND!

Aujourd’hui, c’est le retour d’un thème qui m’est cher : la manipulation *__* Mais non (les amateurs de sensationnel vont être déçus je sens), pas de tortures psychologiques à base de Britney Spears, rien de tel, seulement de la gentille et amicale manipulation d’image.

(suite…)

Jeux de mots – jeux de maux

Vous en avez marre que les autres rigolent sans que vous sachiez pourquoi – Il se foutent de ma magnifique petite gueule d’amour, c’est ça ? – Vous en avez marre de comprendre leurs blagues avec 25 minutes (et 73 centièmes) de retard, vous en avez marre de ne pas être capable, vous aussi, d’épater la galerie avec un humour corrosif – pire que de la bave d’alien, vous en avez mare… au canards ? Alors ce billet est fait pour vous !


L’objectif de ce How To va donc être de vous apprendre l’art des jeux de mots pourraves (ou non).

(suite…)

Tentative de diversion

Version!

C’était une blague sponsorisée par l’AJMPDB (Association des Jeux de Mots Pourris en Début de Billet).
Et tout de suite, votre dose quotidienne bi-hebdromadaire (voir ce billet) de loufoqueries à dormir debout.

 

Je vois un peu ce blog comme LE moyen ultime pour avertir la grande communauté du web des grands périls modernes. En voici un nouveau : la diversion… Sournoise, et même vicieuse, elle se cache dans les SPAMS, dans les POP-UPS et autres blogs désolants d’inutilité et truffés d’images de BOOBS. On vous ment, on vous cache des choses… Voilà, vous êtes prévenus.

Maintenant, passons à l’aspect ludique de la chose : Comment réussir une bonne diversion qui marche?

(suite…)

Les Zanimos sont nos amis

… Il faut les zaimé raussi!

Amis des zanimaux, bonjour!

Le billet d’aujourd’hui porte sur nos 30 65 millions d’amis (et aussi sur les autres). Comme la maison est quand même relativement sérieuse (malgré quelques dérives éditoriales de temps à autre), on ne va pas trop s’attarder sur le côté kawaiiiii des petites bestioles, et entrer directement dans le vif du sujet.

Je pense que vous serez tous d’accord avec moi : les animaux sont de loin supérieurs à l’homme. C’est un secret bien gardé, parce que l’homme et son ego… tout ça… Mais tout le monde le sent au plus profond de lui-même. Rien qu’une banale fourmi nous fout complètement les boules, à porter 60 fois son poids et à résister à la radioactivité >.<  Et je ne vous parle pas des petites gazelles capables de courir un 100 mètres dès la naissance.

(suite…)

Arthur, Couillière!

Alors non ce n’est pas un billet sur Arthur, ni un billet sur ses coui…. (je sais, ça va en décevoir plus d’un, mais c’est comme ça.)
C’est bien un billet sur les cuillères! Et même principalement sur les petites cuillères.

Un billet sur les petites cuillères, je sais pas si vous vous rendez vraiment compte de l’incroyable médiocrité de ce sujet!!!!1!!! (… Ce qu’on ferait pas pour exaucer le souhait des petits enfants! Allez avouez, vous avez souhaité un billet pour Noël ^_^ Ben voilà 🙂 )

(suite…)

Epic Search

Vous l’aurez peut-être remarqué, le blog est référencé sur les moteurs de recherche (et vous noterez aussi que je n’ai pas dit « bien référencé », ou « mal référencé ». Je préfère ne pas meridiculiser mouiller). Ce qu’il y a de marrant, avec tous ces moteurs, c’est qu’on peut y taper de tout (même Chuck Norris), et de n’importe quoi. Surtout de n’importe quoi, ce qui en fait des outils merveilleux.

(suite…)